Curieux Bégin

Diffusion :
Mardi au jeudi 23 h
Rediffusion :
Aucune rediffusion
Durée :
60 minutes

Du 30 mai au 1er juin

Recette

Papillote de saumon et fèves à l’érable, salade de haricots et quinoa

Les ingrédients

  • 4 filets de saumon de 150 g, sans peau
  • 1 t. (250 ml) de fèves rouges en boite, rincées et égouttées
  • ¼ t. (60 ml) de sirop d'érable
  • 2 c. à soupe (30 ml) de moutarde à l'ancienne
  • 2 t. (500 ml) d'haricots jaunes blanchis
  • 2/3 t. (180 ml) de quinoa cuit
  • ¼ t. (60 ml) d'oignon vert, émincé finement
  • 1 c. à soupe (15 ml) d'huile végétale
  • 1 c. à soupe (15 ml) de vinaigre de cidre
  • Sel et poivre
  • 4 grands carrés de papier d’aluminium + 4 petits carrés de papier parchemin

Les étapes

Portions : 4
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes

Préparation

Déposer le petit carré de papier parchemin au centre de la partie inférieure du carré de papier d’aluminium.
Répartir les fèves rouges au centre des 4 carrés de papier parchemin, y déposer les filets de saumon, ajouter la moutarde et le sirop, saler et poivrer.
Rabattre la partie supérieure du papier d’aluminium sur le saumon et sceller le tout de façon à rendre la papillote hermétique.
Déposer les papillotes sur une plaque à four et enfourner à 400°F pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que les papillotes soient bien gonflées.
Pendant ce temps, déposer les haricots, le quinoa et les oignons verts dans un grand saladier, ajouter l’huile végétale et le vinaigre, saler et poivrer et bien remuer.
Lorsque les papillotes sont cuites, couper le papier d’aluminium (attention à la vapeur!) et glisser le saumon sur une assiette en le tirant par le carré de papier parchemin.
Servir aussitôt accompagné de salade de haricots et quinoa.

Credits

Danny St-Pierre

La recette étape par étape

On vous propose

Estate Argyros Assyrtiko 2012
Grèce, Santorini
24.60$ Code SAQ: 11901091

En savoir plus sur les sommelières »

Les complices

Isabelle Claveau

Alexandra Diaz

Mélanie Olivier

Danny St-Pierre

En savoir plus sur les complices »